Connexion   Inscription gratuite


Les outils utilisés par les voyants et medium : la liste complèt

Les outils utilisés par les voyants et medium : la liste complèt

Lorsqu’on parle de voyance, l’une des choses qu’il faut toujours prendre en compte, ce sont les outils utilisés par ses professionnels. Il faut savoir en effet que dans cet univers mystérieux, les outils et accessoires ont une place privilégiée, surtout dans le cas de certaines techniques. Généralement, les gens ont tendance à croire que le tarot et la boule de cristal sont les deux seuls outils du voyant ou du médium. Mais en réalité, il y en a plusieurs autres, que les experts de voyancehorizon vous proposent de découvrir. Certains de ces outils sont assez courants, d’autres plus originaux, et d’autres encore complètement insolites.

Le jeu de Tarot

Le jeu de Tarot est sans doute le support le plus connu parmi tous les outils dont les voyants et médiums se servent au quotidien. Il représente l’outil de travail par excellence du tarologue et aussi du cartomancien. Il est possible d’en trouver plusieurs versions différentes, mais elles sont toutes utilisées dans le même but. En effet, chaque jeu de Tarot permet d’en apprendre un peu plus sur l’avenir du consultant, grâce à une interprétation des cartes tirées.

La boule de cristal

Cet outil est également très connu dans le domaine de la voyance. La boule de cristal représente en effet un objet emblématique dans l’art de la voyance. Elle est même à la base d’une science divinatoire à part entière : la cristallomancie. Cette science est un peu plus difficile à maitriser car contrairement au jeu de tarot, l’utilisation de la boule de cristal est assez complexe. En réalité, il ne suffit pas simplement de savoir la manier, car il doit y avoir un lien particulier entre chaque médium et sa boule de cristal. C’est cette dernière qui aide le médium à stimuler son subconscient à chaque fois qu’il s’en sert.



Forfait 1ère Consultation


Les lignes de la main

Depuis l’antiquité, les voyants ont appris à lire l’avenir en se basant simplement sur les lignes de la main d’une personne. On appelle cette forme de voyance, la chiromancie, et elle se transmet généralement de génération en génération.

Le sel

On peut utiliser le sel de deux façons différentes dans la voyance. On appelle cela l’alomancie. Le voyant peut jeter une poignée de sel sur une surface plate, afin d’interpréter les formes qui se dessinent. Il peut aussi jeter le sel dans le feu, afin d’interpréter le crépitement émis. Lorsque le bruit est fort, la réponse à la question posée est négative.

Le pendule divinatoire

Le pendule divinatoire est surtout un objet de la radiesthésie. C’est l’art de ressentir et d’interpréter les énergies et les ondes, qu’elles soient visibles ou invisibles. Il s’agit également d’un art quelque peu complexe, tout comme la maitrise de la boule de cristal. Il faut donc avoir une très bonne maitrise de la voyance pour pouvoir s’en servir.

Le marc de café

Vous avez du mal à y croire ? Pourtant les voyants se servent bel et bien du marc de café comme d’un outil pendant leurs séances. On appelle même cela, la caféodomancie. C’est une pratique qui consiste à utiliser le café pour prédire l’avenir. Avec cette technique, le voyant recherche des réponses dans les figures laissées par le marc de café. On peut l’assimiler à la tasséomancie, une forme de voyance qui se base sur des feuilles de thé.

Les tâches d’encre

La forme de voyance basée sur la lecture des figures laissées par des tâches d’encre est appelée l’encromancie. C’est le même principe qu’avec la caféodomancie. Ainsi, lors de la consultation, le voyant peut donner une feuille blanche à son client et lui demander d’y laisser des tâches d’encre. Ensuite, le voyant fera une analyse en se basant sur l’interprétation des figures qu’il voit.

Le feu

La pyromancie est l’utilisation du feu dans la pratique de la voyance. C’est une technique ancestrale, qu’il ne faut surtout pas confondre avec la lecture des mouvements des flammes. Cette dernière est plutôt appelée la lychnomancie.

Les aiguilles

Dans la voyance, l’usage des aiguilles ou des épingles est appelé l’acutomancie. Le médium jette au hasard des aiguilles, et celles-ci doivent former quelque chose à interpréter. Ainsi, lorsque peut-être le médium jette trois aiguilles, et que celles-ci forment une étoile, cela signifie que le consultant traversera une période de chance. Si au contraire les trois aiguilles sont parallèles, cela indique qu’il y aura une rupture.

Le coq

Il fait sans doute partie des supports les plus insolites que l’on puisse trouver dans la voyance. Cette technique est appelée l’alectryonomancie. Elle consiste à laisser un cop picorer des grains, selon certaines règles, afin d’obtenir une réponse à une question fermée (oui ou non).
En plus de tous les outils énumérés, les voyants peuvent aussi avoir recours à plusieurs autres. En réalité il peut y en avoir une bonne centaine parmi lesquels : le crayon, les végétaux, l’oignon, les cendres, etc.

Article précédent
Article plus récent



Forfait 1ère Consultation





Forfait 1ère Consultation